Mexico: up and down

Bonjour tout le monde! Alors que vous vous avez quasi fini votre dure journée de labeur, j’émerge doucement, il est 10h du mat. Je commence à être un peu recalé par rapport au changement d’heure ce qui n’est pas du luxe parce que tomber comme une merde vers 21-22h, c’est quand même pas top top.

Du coup je me suis dit que j’allais faire une petite liste des trucs cools et moins cools à Mexico.

Up:
– ma chérie vit ici, ce qui en soit est quand même un très bon up
– on est en octobre et il fait vachement moins froid qu’en France, même à Toulouse
– la bouffe est super bonne bien que totalement différente (quoi que, j’ai réussi à bouffer des pâtes au jambon, woohoo, mon équilibre alimentaire est sauf)
– on peut trouver de tout à n’importe quelle heure, les arabes du coin peuvent aller se rhabiller
– se balader en taxi, c’est pas cher et c’est la classe (sauf quand on tombe sur un qui veut vous enlever mais je peux toujours le tabasser avec mon trépied photo)
– ya du wifi gratos un peu partout pour pouvoir geeker en toute circonstance

Down:
– ya des putains de ralentisseurs tous les 10m dans toutes les putains de rues, c’est pire que des montagnes russes! Yen a même qui ont été installées par les habitants… alors quand on y ajoute l’état plus que discutable des routes, c’est quand même un peu casse couille
– le code de la route est inexistant, quand on parle de jungle urbaine je crois qu’on peut tout à fait faire référence au trafic ici… moi qui suis si gentil au volant…
– les bouchons sont indescriptibles, mais bon on est en taxi donc tant pis, on peut dormir (genre 2h vu que c’est parfois ce qu’il faut pour aller même pas loin)

bouchons
Bouchons – Mexico

– la bouffe, bien que bonne, fait un peu mal au système digestif. Autant la dernière fois je suis passé au travers (jusqu’à mon retour en France à vrai dire), autant cette fois je commence à sentir mon intérieur vivre par lui même après seulement quelques jours, le tout sans manger de trucs extraordinaires… je crois que j’aurais dû faire une consommation plus intensive de coca pour tout bien désinfecter

Voilou, c’est tout pour aujourd’hui!

PS: toujours pas de photo pour la bonne et simple raison que je n’en ai pas fait une seule depuis mon arrivée!

Tags: , ,

Trackbacks/Pingbacks

  1. b2bintz - le blog de bintz » Blog Archive » Le bon air frais du Yucatan - 22 octobre 2008

    [...] proviens tout simplement de la route. Et oui, la qualité du revêtement n’est pas au top et, comme je vous le disais il y a quelques jours, il y a énormément de ralentisseurs, tous plus traitres les uns que les autres. Moi même [...]

  2. Le bon air frais du Yucatan | bintz.fr - 19 février 2013

    [...] proviens tout simplement de la route. Et oui, la qualité du revêtement n’est pas au top et, comme je vous le disais il y a quelques jours, il y a énormément de ralentisseurs, tous plus traitres les uns que les autres. Moi même [...]

  3. We live in a taxi world | bintz.fr - 19 février 2013

    [...] je vous l’ai déjà expliqué, à Mexico on se balade très souvent en taxi. Les transports en commun sont pourtant très développés avec un gros réseau de bus et de [...]

Leave a Reply