Les socialistes sont des veaux

Oui, les socialistes sont des veaux.

Même si je n’ai plus vraiment foi en notre « opposition », je me disais que ces 2 dernières années (et encore je suis gentil) de néant absolu leur aurait appris certaines choses. Mais non, les luttes intestines, les ambitions personnelles et les illusions d’un pseudo renouveau sont décidément trop fortes.

Ségolène Royal en tant que secrétaire général… je rêve. Ou plutôt je cauchemarde (oui je sais, elle n’est pas encore totalement élue mais c’est tout comme). Loin de moi l’idée de lui préférer notre cher Proconsul de l’Empire mais force est de constater qu’elle est aux antipodes de la personnalité politique crédible. Après une campagne présidentielle mielleuse, caricaturale, désastreuse basée uniquement sur le fait qu’elle soit une femme, ils vont se l’élire en tant que leader? Ok, les autres n’étaient pas franchement mieux mais ils avaient le mérite d’être moins mauvais dans la présentation. Quant aux idées, elles sont absentes pour les uns comme pour les autres donc autant choisir un emballage potable et un bon communiquant vu qu’apparemment c’est ça qui compte aujourd’hui.

A l’heure où l’Amérique élit un président noir, la France gagne le droit de continuer 3 ans et demi avec un guignol à sa tête et personne en face pour relever le niveau. Je ne sais pas s’il me tarde vraiment d’être en 2012 s’il faut rempiler pour 5 ans faute d’alternative au pouvoir actuel.

Alors oui, beaucoup me diront que la lutte, l’opposition, ne se font pas uniquement dans les urnes, qu’on peut s’engager dans les entreprises, dans la rue ou plus directement auprès de ce qui en ont besoin. On est d’accord mais avec un gouvernement qui réforme à outrance en méprisant ouvertement tout mouvement à son encontre, je deviens assez pessimiste sur l’impact de ces actions, aussi nobles soient elles.

On a beaucoup parlé d’Obama qui incarne l’espoir de millions de personnes mais il ne faut oublier que ce n’est pas notre président. C’est bien beau de sauter partout (et je suis tout à fait d’accord pour dire que cette élection est une très bonne chose), toujours est-il que pour le moment, je ne vois pas d’espoir en France et j’ai l’impression que ce n’est pas près de changer.

(et une petite chanson des Fatals Picards pour illustrer mes propos en rigolant un peu)

Tags: , , , , , ,

5 Responses to “Les socialistes sont des veaux”

  1. chkrout 13 novembre 2008 at 0:41 #

    « Même si je n’ai plus vraiment foi » vraiment? ;-)
    bah moi qui suis toujours positif, je me dis qu’ils vont bien finir par toucher le fond un jour… qui sait, peut-être que segogo permettra enfin de faire exploser ce vieux parti et d’abréger sa longue agonie ?

  2. Fushichô 15 décembre 2008 at 14:39 #

    Ah, j’adore ce morceau des Fatals ! J’adore le coup du mur de Berlin ^^

    Sinon, je dirais que vu ce qu’on nous propose à élire, c’est pas franchement grâce aux urnes qu’il faut espérer un changement, mais plutôt grâce à la rue.
    En plus, je sais pas si c’est dû à la gravité, au mouvement de la planète ou à je ne sais quel phénomène physique, mais l’hémicycle est tout décalé ! La droite actuelle tient plus de l’extrême droite qu’autre chose, et la « gauche » tient plus du centre (centre-droit ou centre-gauche suivant les courants) que de ce qu’était le PS au début de sa création. Le jour où y aura vraiment de la gauche politique à la gauche physique de l’hémicycle, ça ira pê moins mal. A tout le moins, il y aura de vrais débats, de vraies alternatives politiques…

  3. bintz 15 décembre 2008 at 14:44 #

    Entièrement d’accord. Le problème de la rue c’est que pour l’instant elle se manifeste de manière assez désunie, la faute aux directions nationales des syndicats qui brident bien souvent les aspiration de la base…

  4. Fushichô 15 décembre 2008 at 16:52 #

    C’est pour ça que c’est la rue qui doit parler directement, pas via des directions syndicales qui, lorsqu’elles ne sont pas jaunes, s’occupent surtout de sauver leur gueule, leur existence, et oublient bien rapidement la raison même de leur existence et les quidam qui les ont portées.
    Cessons de déléguer notre voix, récupérons-la ! Révolution !!!

  5. bintz 15 décembre 2008 at 17:21 #

    On est d’accord là aussi.
    Yapluka comme on dit.

Leave a Reply