10 raisons de détester Ryanair

Budget serré oblige, je suis parti à mon réveillon belge (des précisions sur cette partie plus tard probablement) via une compagnie low cost, Ryanair. J’avais déjà voyagé avec Easy Jet que j’avais trouvé relativement merdique mais bon, c’est la crise ma ptite dame, c’est fini la première classe, la coke, les putes et le champagne sur tous les vols!

Revenons à nos lardons, je disais donc: Ryanair. Je crois que je n’ai jamais vu un voyage aussi cheap. Pas que le vol se soit mal passé, loin de là, on est arrivés du point A au point B sans encombre et dans les temps impartis. Mais voila, ya des trucs qui m’insupportent réellement:

  1. alors le prix parlons en, certes il reste largement en dessous de celui d’une compagnie « normale », à plus forte raison si vous avez un peu tardé à vous décider, certes vous savez dès le départ qu’il y aura des coûts cachés et que le billet sortira bien plus cher que ce qui est indiqué mais quand même: facturer une charge pour le check in électronique quand c’est la seule manière de faire le check in, c’est abusé, facturer des charges pour le paiement par CB quand c’est le seul moyen de paiement autorisé, c’est abusé, facturer le bagage bien cher pour ensuite le limiter à 15kg, c’est abusé. Ca reste moins cher, mais ça fait quand même mal au cul.
  2. je partais de Carcassonne, l’aéroport le plus glauque du monde mais aussi probablement un des plus petits avec l’aérodrome de la Bourboule. Résultat, une seule file contenant l’ensemble des passagers du vol qui passent à la queue-le-le le check in, l’embarquement puis l’entrée de l’avion, le tout avec uniquement un portique et une console rayon X
  3. tout est JAUNE et quand je dis jaune c’est une putain de version flashy du jaune, genre que les poussins ils sont jaloux tellement ça pique les yeux. Et pas seulement dehors non non non, TOUS les sièges sont jaunes (ok et un peu bleu aussi)
  4. vous n’avez pas de siège réservé donc premier arrivé premier servi, c’est pas bien grave mais ça rajoute un peu au chaos ambiant
  5. au niveau des sièges, pas de vide poche pour mettre une revue, vos papiers ou quoi que ce soit que vous voudriez ranger (genre la boisson que vous avez acheté avant histoire de pas la payer 10€ à bord), même les tablettes sont absentes la plupart du temps. Il n’y a pas non plus de sac à vomi, l’angoisse quand viennent les turbulences et que votre voisin commence à virer au vert-jaune tendance pâle
  6. le vol ressemble à une grosse séquence de mauvaise publicité, faut bien rentabiliser: clopes sans fumée, tickets de loterie à gratter, produits de luxe, bouffe et boissons, le tout annoncé d’une voix de robot par les hôtesses mais parfois même par le pilote (« ils sont bons mes burgers, ils sont chauds et succulents! »)
  7. les hôtesses sont fringuées comme les dames de la cantine quand on était petit, ça met pas vraiment en valeur (surtout en jaune, une fois de plus)
  8. par contre dans la revue distribuée en début de vol, les plus jolies hôtesses de la compagnie sont dans un calendrier « sexy » dont les profits vont à une association caritative. Manque de bol, les 3/4 de photos ressemblent à des mauvaises photos de magazine de charme
  9. vous avez envie de faire un petit pipi ou un gros caca? j’espère que vous avez de la monnaie vu que bientôt il faudra payer pour débloquer la porte, pour faire un geste écologique bien évidemment, rien à voir avec une quelconque raison économique. J’espère que vous n’avez pas choppé la gastro juste avant de partir ou trop bouffé pendant les fêtes
  10. et pour boucler le tout, la petite musique à l’atterrissage genre vous avez fini de battre tous les monstres dans votre combat de Final Fantasy 7, plus kitch tu meurs en plus ça provoque invariablement les applaudissements de quelques nazes

Je sais qu’avec un article comme ça, je vais passer pour une pucelle du voyage en avion et pourtant non mais il y a des trucs auxquels je crois que je ne m’habituerai jamais.

Ah… et bonne année :p

8 Responses to “10 raisons de détester Ryanair”

  1. Marie 3 janvier 2010 at 19:37 #

    Avec RyanAir, il faut savoir lire les petits caractères en bas des pages.. J’ai bien ri à la lecture de ton article mais j’imagine que sur le coup, tu ne devais pas être jouasse..
    Bonne année !

  2. Fushichô 4 janvier 2010 at 10:27 #

    Bonne année !

    Jamais pris Ryanair, mais la description de ton expérience donne envie ! Je crois que le pire, c’est l’idée de payer pour pisser. C’est un concept que j’arriverai jamais à comprendre. C’est un besoin naturel et inévitable, dc le faire payer, c’est pour moi une enculade.

  3. Jérôme 4 janvier 2010 at 14:42 #

    Bonne année JC !@#

    C’est marrant ton sujet, parce que j’en ai discuté cet été avec mes cousins que tu connais, là.
    Il me parlait justement de la « méthode O’Leary » (le boss de Ryan Air).
    D’un coté, cousin 1, qui voyageait avec ses mômes se sentait insulté de ne pas pouvoir réservé de place pour être à coté de ses mioches (sinon ils pleurent ..blabla), de l’autre cousin 2, plus versé dans la finance, trouvait juste que c’était une méthode parfaite.

    O’Leray a juste défini le plancher d’inconfort tolérable (il a quand même proposé les voyages debout, mais ça n’a pas pu se faire pour des raisons de sécurité) pour tous les gens pour qui le prix est le critère le plus important (ça l’est pour genre 60% des gens). Au delà de ce seuil, qui correspond à la regrettée 3ème classe, pas de 2nde ni même première ou encore business class, juste un PAQUET d’options payantes et souvent très chères.
    Le pire est que Ryan Air ne tire pas son bénéfice de ses mesures putassières mais du contrat d’exploitation qui le lie aux petits aéroports de province auxquels il garantit un flux de passagers !@#
    Vicieusement, le sentiment d’être traité comme du bétail, la course aux sièges, … satisfont notre envie d’avoir payé le moins cher possible, satisfaction, …

    Ca ressemble beaucoup au systèmes « freemium » à la mode sur internet (flickr, gmail, qui se finance plus par la pub que par les souscriptions), avec une légère sensation de se faire considérer comme du bétail en plus.

  4. Pinpin 4 janvier 2010 at 18:18 #

    J’ai déjà voyagé sur Ryanair et je n’ai pas trouvé cela pire qu’autre chose… Certes les couleurs flashies et les prix des options agressent les yeux mais si tu regardent par le hublot…

    J’étais content de me rendre à Dublin, peut être que cela m’a permis de faire abstraction de tout ça. Pas content de ton réveillon en Belgique ? T’es revenu énervé (fatigué) ? ;)

  5. bintz 4 janvier 2010 at 21:48 #

    Non mais on est bien d’accord, c’est pas si horrible que ça mais toutes ces petites choses font quand même un peu mal au cul tellement elles sont ridicules…

  6. Tony 10 janvier 2010 at 3:42 #

    Bon t’as même pas été obligé de payer pour avoir un siege, je vois pas pourquoi tu te plains :)

  7. sandroushka 11 février 2010 at 16:49 #

    C’est malin, je faisais semblant de travailler et tout d’un coup me voilà à pouffer toute seule devant mon ordi. Je ne te remercie pas. Du coup, comme j’étais démasquée j’ai pris mon temps pour flâner sur tes photos. Superbes. Et hop, dans mes liens. A bientôt

  8. bintz 11 février 2010 at 17:44 #

    Merci Sandroushka!

Leave a Reply