Les séries 2011 à absolument (pas) rater

La rentrée est maintenant bien entamée et je peux donc dresser un premier bilan des nouvelles séries de l’année que j’ai testé. Je vous l’annonce directement, ça pue du cul.

Person of interest

Créé par Jonathan Nolan (le frère de Christopher), produit par J. J. Abrams, avec Michael Emerson dans un des deux rôles principaux, ça aurait pu être bien, très bien même. Après trois épisodes, j’ai juste envie de lâcher un gros vomi sur mon canapé neuf et de danser nu sur mon balcon en me flagellant avec des torchons imprégnés de colle et de verre pilé.

C’est plat, insipide, sans intérêt. Je vous fais quand même le pitch: après le 11 septembre, une société développe et vend au gouvernement US un système analysant tout ce qui se passe (vidéo, communication téléphonique, etc, etc…). Il en extrait une liste d’actions terroristes potentielles mais aussi de potentiels problèmes classés « irrelevent » (en gros yaura des meurtres mais pas de terrorisme). Un des créateurs du bidule, justement joué par Emerson, a des remords par rapports à ces irrelevents. Il décide alors de contacter un ex-marine des forces spéciales pour trouver si les personnes sorties par le système vont être criminels ou victimes (pour les arrêter ou les sauver).

S’ensuivent de longues scènes dignes de Walker Texas Ranger où notre cowboy des temps modernes s’occupe à défoncer des méchants à 10 contre 1 alors qu’il commence le premier épisode en tant que clodo niveau 1. C’est pas crédible pour un sou et quand on arrive à l’épisode 3 où la personne impliquée est aussi un ex-marine, on se retrouve à pleurer sur ces pauvres soldats revenus au bercail, sans boulot et qui doivent devenir des malfrats pour s’en sortir. Heureusement notre héros décide de leur laisser leur chance dans la vie et de ne pas les balancer comme il l’aurait fait avec le vulgus pecum.

* beeeeeeuuuuuuuuaaaarrrrrhhhhhh *

—————–

New girl

Elle est jeune, elle est jolie, elle s’appelle Zooey Deschanel alias Jess dans la série. Alors qu’elle rentre plus tôt chez elle, nue sous son imper, pour faire une surprise à son mec, elle le trouve au lit avec une autre, le vilain. Elle se casse, aménage en pleine déprime dans une colloc avec 3 mecs bien rustres qu’elle va gentiment amadouer avec son joli minois. Ah oui, j’oubliais, elle chante tout le temps.

Alors certes, si vous aimez regarder Bridget Jones en boucle, ça devrait fortement vous plaire. Pour l’instant, j’avoue que je trouve quand même ça divertissant mais je ne lui donne pas une durée de vie supérieure à 10 épisodes, les acteurs ayant globalement le charisme d’un bulot mort.

—————–

Death Valley

Vous n’aviez pas encore assez bouffé de vampires et de zombies? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez vous rattraper avec Death Valley! En Californie, on se retrouve subitement avec une invasion de créatures de la nuit qui s’infiltrent sournoisement dans la société. Heureusement les forces de l’ordre veillent!

Vous voyez Cops? Mais si, l’émission américaine qui suit des flics en intervention. Et bien c’est pareil, avec des monstres. Le premier épisode nous montre par exemple comment les gentils policiers démantèlent un réseau de prostitution vampirique où les vampiresses échangent leurs services contre du sang bien frais.

C’est plutôt moyen, assez second degré mais globalement pas super réussi. Si on ajoute que les « insultes » sont bipées (diffusion sur MTV oblige), ça n’engage pas à aller bien loin.

—————–

Peut être que j’ai vraiment pas eu de bol mais franchement c’est pas brillant. Il me reste encore:

  • à attaquer Terra Nova mais vu les retours dans mon entourage et sur internet, j’en attends à peu près autant que les trucs sus-cités
  • tester Pan Am, vu que j’ai survécu (et apprécié) 4 saisons de Mad Men d’affilé, je devrais survivre au rythme apparemment très lent
  • croiser les doigts pour Once upon a time et Grim, histoire d’avoir une bonne série fantastique à regarder cette année en attendant la suite de Game of Thrones et de Walking dead (ce dernier ayant en fait déjà redémarré cette semaine)
  • espérer qu’Alcatraz, l’autre série de J. J. Abrams, soit 10.000 fois au dessus de Person of interest (mais c’est pas gagné)

Si jamais vous avez autre chose de nouveau à proposer, je suis preneur.

Tags: , , , , , , , ,

7 Responses to “Les séries 2011 à absolument (pas) rater”


  1. Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function ereg() in /homepages/45/d248592915/htdocs/wp-content/themes/skeptical/includes/theme-comments.php:58 Stack trace: #0 /homepages/45/d248592915/htdocs/wp-content/themes/skeptical/includes/theme-comments.php(19): the_commenter_link() #1 /homepages/45/d248592915/htdocs/wp-includes/class-walker-comment.php(174): custom_comment(Object(WP_Comment), Array, 1) #2 /homepages/45/d248592915/htdocs/wp-includes/class-wp-walker.php(145): Walker_Comment->start_el('', Object(WP_Comment), 1, Array) #3 /homepages/45/d248592915/htdocs/wp-includes/class-walker-comment.php(135): Walker->display_element(Object(WP_Comment), Array, 1, 0, Array, '') #4 /homepages/45/d248592915/htdocs/wp-includes/class-wp-walker.php(321): Walker_Comment->display_element(Object(WP_Comment), Array, 1, 0, Array, '') #5 /homepages/45/d248592915/htdocs/wp-includes/comment-template.php(2105): Walker->paged_walk(Array, -1, 0, 0, Array) #6 /homepages/45/d248592915/htdocs/wp-content/themes/skeptical/comments.php(27): w in /homepages/45/d248592915/htdocs/wp-content/themes/skeptical/includes/theme-comments.php on line 58