Cthulhu – Masques de Nyarlathotep – CR#1

Il y a fort longtemps, je vous avais causé brièvement de cette séance mais je ne pouvais pas en rester là. Après avoir terminé Terreur sur l’Orient Express, une cavalcade folle au travers de l’Europe, je me suis attelé à la campagne la plus épique jamais écrite pour l’Appel de Cthulhu: les Masques de Nyarlathotep.

Je me suis lancé là dedans avant de me rendre compte que TOC et Sans Détour étaient en pleine collaboration pour lancer une version revue et corrigée. Manque de bol, un tel projet éditorial prend forcément du temps et j’ai donc commencé avec ce qui existait déjà: les deux versions Descartes, ce qui était déjà pas mal. En cours de route, j’ai récupéré cette nouvelle version qui s’avère bien utile et surtout super jolie (sans compter l’écran spécial ci-dessous).

cthulhu_ecran_masques

La première session a eu lieu il y a environ un an et demi et nous avançons doucement, à raison d’une partie par mois, voire tous les deux mois pour un total de 11 séances jusqu’à présent. Innovation par rapport à la campagne précédente: 2 joueurs sur 6 font la plupart des séances via Skype.

Je vous proposerai donc les comptes-rendus des parties, parfois accompagnés d’une analyse personnelle, pour vous faire revivre ces passionnantes aventures aux quatres coins du monde… mais commençons par le commencement!

La Mort d’un ami

Sessions de jeu #1:
• Vendredi 10 juin 2011

Investigateurs:
• Professeur Lewis Lexington, archéologue
• Albert Flanagan, ingénieur-mécanicien/pilote
• Harvey Weezle, médecin
• Edward Green, explorateur
• Zacharias Atkinson, moine défroqué
• Charles Bapkins, détective

Vous trouverez ci-après le carnet de note d’Albert Flanagan

Membres disparus de l’expédition Carlyle:
• Roger Carlyle, 22 ans, héritier d’un empire financier basé sur la vente d’armes
• Sir Aubey Penhew, éminent égyptologue, fondateur de la Fondation Penhew basée à Londres
• Robert Huston, psychologue de Roger Carlyle, spécialiste des pictogrammes antiques
• Hypatia Masters, photographe, probablement la maitresse de Roger Carlyle
• Jack Brady, intendant de l’expédition

Evènements:
Mardi 13 janvier 1925: briefing du professeur Lexington dans sa demeure. Le professeur nous annonce qu’un de ses contacts, Jackson Elias, écrivain de nombreux ouvrages sur les cultes morbides et les sectes violentes, a des informations importantes concernant l’expédition Carlyle disparue corps et biens au Kenya en 1919/1920 après des fouilles en Egypte. Jackson Elias nous donne rendez-vous dans un hôtel new-yorkais deux jours plus tard, le 15 au soir…

Mercredi 14: investigations diverses, principalement la presse concernant ce qui est connu du grand public sur l’expédition Carlyle

Jeudi 15 au soir: arrivés à l’hôtel, nous sommes assaillis dans la chambre d’Elias par deux hommes noirs et un blanc accoutrés d’une coiffure étrange et de machettes. Nous nous battons vaillamment (!) contre eux et les abattons avant de nous rendre compte que Jackson Elias a été horriblement assassiné (entrailles à l’air et symbole sanglant gravé sur le front). Nous identifierons plus tard, à l’aide du Professeur Cowles de la Miskatonic University et spécialiste des cultes de Polynésie, que ces hommes sont des sectateurs d’un culte appelé la Langue Sanglante (d’où la coiffe étrange?). Nous trouvons sur place les indices suivants :

Emportés par les sectateurs:
boite d’allumettes du Tigre Bondissant, établissement de Shanghai.
Carte de visite d’une entreprise d’Import/Export nommée Emmerson où le nom de Silas N’Kwane à été noté par la main d’Elias.
Carte de visite de la Fondation Penhew.
Une lettre envoyée du Caire à Mr Carlyle.
Une lettre signée Miriam Artwright à Jackson Elias.

Dans la chambre d’Elias:
un prospectus d’une conférence donnée par le Professeur Cowles concernant les cultes des ténèbres.
Une photographie d’un yacht dans le port de Shanghai dont le nom commence par les lettres DAM

Vendredi 16 et samedi 17: investigations diverses, Prospero Press, Professeur Cowles à l’Université Miskatonic, Miriam Atright à l’Université du Massachusetts, Emerson Imports, boutique de Silas N’Kwane à Harlem

Dimanche 18: gala de bienfaisance à l’hôtel de Ville, sous l’initiative d’Erica Carlyle, 26 ans, accompagnée de son assistant Bradley Grey et protégée par Joe Corey, ex garde du corps d’un gros caïd. Tout le gratin new-yorkais est présent. Nous décrochons un entretien privé au domicile Carlyle après avoir glissé une note indiquant que nous avions des informations concernant Roger Carlyle. Le but de la visite sera d’obtenir un soutien financier et logistique afin de monter une expédition de secours destinée à retrouver les membres de l’expédition Carlyle que nous pensons encore vivants.

Indices et éléments recueillis:
• L’expédition Carlyle serait tombée en Egypte sur des traces bibliques concernant les mines du Roi Salomon, roi dont les richesses innombrables sont légende. Après cette découverte, l’expédition déclare prendre des vacances au Kenya (nous croyons plutôt qu’ils ont trouvé un indice les conduisant là-bas). Plus de nouvelles de l’expédition pendant quelques mois. Erica Carlyle monte une expédition elle même et un charnier (foret d’Aberdane, l’enquêteur est Mark Selkirk, police de Nairobi) est retrouvé. Nous apprendrons plus tard que seuls les corps des porteurs sont retrouvés, les membres de l’expédition sont probablement encore en vie (Shanghai?)

• Le lieu où ont été retrouvés les corps de l’expédition est un lieu maudit où rien ne pousse et craint de toutes les tribus locales (Montagne Noire…). Vieilles légendes…

• L’éditeur d’Elias, Jonah Kensington de Prospero Press, nous confie les notes d’Elias où il remonte la piste de l’expédition Carlyle et en conclut que les membres sont encore vivants. Une autre note manuscrite et à moitié incompréhensible annonce que les membres ont tenté d’ouvrir un portail. Une autre note d’Elias à son éditeur est signée « baisers sanglants » (serait-il un sectateur lui aussi? peu probable…)

• Elias a tenté de se procurer un volume appelé Les Sectes Secrètes d’Afrique à l’Université du Massachusetts mais cet ouvrage a été dérobé il y a quelques mois selon le témoignage de Miriam Artright il y a quelques mois dans des conditions étranges

• Elias était soit sur la piste de la Langue Sanglante (d’où le nom du magasin de Silas N’Kwane sur la carte d’Emerson Imports) et c’est pour ça qu’il a été tué (il en savait trop et allait nous dévoiler des informations) soit un membre lui même de la secte (peu crédible)

• La Langue Sanglante est un ancien culte chassé d’Egypte au temps des pharaons (partis au Kenya?). Information obtenue auprès du Professeur Cowles

• Le Professeur Cowles parle d’un lien possible avec un culte australien de la Chauve-Souris (Ecrits de Ponape, bibliothèque de Sydney). Le Professeur serait disponible dans 6 mois et pourrait être un précieux allié dans notre recherche

• La Langue Sanglante s’approvisionne à New-York dans un magasin dans Harlem tenu par Silas N’Kwane. Les marchandises sont transportées par Emerson Imports. Le contact envoyant les marchandises de Monbassa au Kenya est Ajah Sing

• Entre aout 1923 et octobre 1924, la Langue Sanglante a assassiné 9 personnes à New-York. Nous n’avons pas réussi à établir un lien entre les différentes victimes ni de lien direct avec notre enquête

Pistes restant à explorer:
• A New-York :
o Enquêter / se renseigner sur les différents membres de l’expédition
o Retourner voir l’éditeur d’Elias et lui demander la signification de « baisers sanglants », signature d’Elias sur sa lettre
o Négocier un support financier et logistique avec Erica Carlyle pour monter l’expédition Lexington afin de retrouver les membres de l’expédition Carlyle présumés vivants!

• A Londres :
o Enquêter sur/ aller à la Fondation Penhew
o Se renseigner auprès du British Museum pour voir si ils ont un exemplaire des Sectes Secrètes d’Afrique

• En Egypte :
o Prendre contact avec Faraz Najir, contact de Carlyle au Caire

• Au Kenya :
o Prendre contact / interroger Mark Selkirk (police) par rapport à l’enquête sur l’expédition Carlyle
o Enquêter sur Ajah Sing à Mombassa pour remonter la piste de la Langue Sanglante au Kenya (dangereux!)

• A Shanghai :
o Se renseigner sur le Tigre Trébuchant
o Se renseigner sur le yacht dont le nom commence par les lettres DAM
o Trouver les membres de l’expédition Carlyle qui pourraient s’y trouver encore

Tags: , , , , ,

Trackbacks/Pingbacks

  1. Cthulhu – Masques de Nyarlathotep – CR#2 | bintz.fr - 28 novembre 2012

    [...] de la première séance, nous somme rentrés dans le vif du sujet: Jackson Elias avait des informations gênantes [...]

  2. Warhammer – Campagne Impériale | bintz.fr - 4 janvier 2013

    [...] des CR des Masques de Nyarlathotep c’est bien beau mais c’est pas très varié! On va donc partir aujourd’hui pour [...]

Leave a Reply