Cthulhu – Masques de Nyarlathotep – Cardiggan et Harland

Remplacer les PJ morts peut vite s’avérer problématique au cours d’une campagne de l’Appel de Cthulhu. C’est particulièrement vrai pour les Masques de Nyarlathotep qui est une campagne relativement longue, semée de pièges et de personnages plus dangereux les uns que les autres.

Pour y pallier, il n’y a pas 20.000 solutions si on veut garder une certaine crédibilité. La plus habituelle consiste à toujours avoir sous la main des PNJ pouvant être incarnés par les joueurs plus ou moins durablement. Cela va des agents de police aux guides en passant par les relations de travail, amis et personnes de confiance. Le problème qu’on rencontre alors est simple: comment justifier que les PJ emmènent avec eux une cohorte de personnages constituant autant de vies supplémentaires? Ou pire, pourquoi de parfaits inconnus iraient risquer leur vie pour une cause qui n’est pas la leur? Il faut donc faire évoluer cette liste pour que les futurs PJ soient géographiquement proches et tenter de les confronter un max aux PJs de vos joueurs.

Petit souci pour les Masques: les personnages se déplacement en permanence et peu de contacts vont pouvoir les épauler à l’international. On pense assez facilement aux guides, agents de police et autres scientifiques pour épauler le groupe mais ce n’est pas toujours très heureux et ça impose un personnage au joueur. C’est pour cela qu’en plus des PJ de rechange j’ai usé du flashback décrit dans le précédent compte rendu. C’est une bonne manière de pimenter un peu les choses tout en préservant la motivation des joueurs ayant eu la « malchance » de perdre leur personnage attitré en leur en donnant un nouveau créé de toutes pièces. En terme de timing, c’est particulièrement bien tombé puisque le contact avec Kensington + enquête en flashback à NY + trajet permettait quasi pile poil de ramener les nouveaux personnages avec les anciens.

Tout ça pour dire que, comme vous avez déjà pu le constater, deux PJ ont rejoint le groupe et il fallait donc vous les présenter.

A noter qu’Elliot Thompson, fera également office de personnage de remplacement. J’ai très peu précisé son background afin que le joueur qui l’incarnera puisse l’adapter à sa sauce.

cthulhu_ecran_masques

Max Cardiggan

Reporter Freelance, 41 ans
Nationalité: Américaine
Lieu de Naissance: Chicago
Résidence: New York

Apparence: petit, 1m65, costaud, passe-partout

cardiggan

Personnalité: grande-gueule, embobineur, casse-bonbons, fouille-m****e

Motivation: toujours à la recherche de scoops tordus pour les revendre au plus cher, n’a pas peur d’outrepasser la loi, s’est déjà servi de ses poings pour se sortir de situations difficiles

Lien avec Kensington: A enquêté sur les meurtres rituels de New-York. A entendu parler via un de ses contacts du meurtre d’Elias Jackson et du tatouage sanglant sur son front le reliant aux meurtres passés. Est remonté jusqu’à Kensington et est rentré en contact avec lui pour en savoir plus.

Shaun Harland

Naturaliste écrivain et surtout collectionneur d’art, 40 ans
Nationalité: Américaine
Lieu de Naissance : New York
Résidence: New York

Apparence: 1m70, un peu rond, chauve

harland

Personnalité : Passionné, bavard, superstitieux.

Motivations : En quête d’immersion dans des tribus autour du globe. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages « carnets de bord » relatant ses voyages. Féru d’art primitif, il montre une grande obstination lorsqu’il est question d’acquérir ce type d’objet.

Lien avec Kensington : Kensington est l’éditeur de Harland. Ils se connaissent depuis plusieurs années. Harland s’est intéressé aux travaux d’Elias qu’il considérait comme un modèle, un idéal à atteindre. Après un mois passé en Afrique noire, Harland est de retour à New York, direction Prospero Press…

Tags: , , ,

No comments yet.

Leave a Reply