Cthulhu – Masques de Nyarlathotep – Une campagne culinaire à travers le monde

Avant de vous livrer le tout dernier compte rendu de cette campagne épique, je vous propose de découvrir le repas auquel ont eu droit mes joueurs en préambule de cette conclusion. J’avais déjà fait ça pour le final de Terreur sur l’Orient Express et je me devais de le reproduire pour les Masques, mais que préparer?

J’avoue avoir réfléchi pendant de longues semaines avec une seule idée en tête: réaliser un plat par chapitre. Mais lovecraftiser une préparation culinaire, c’est plus facile à dire qu’à faire, surtout quand on veut que chaque plat corresponde à une localisation géographique. J’ai écumé les recettes d’Halloween, piqué Gastronogeek à mon frangin, demandé des conseils sur l’internet mondial avec des résultats plus ou moins probants.

Au final, j’ai opté pour mes propres idées et je ne suis pas mécontent du résultat.

Si certains d’entre vous veulent s’y aventurer, je vous mets ci-après les différentes recettes. En tout et pour tout, la préparation pour 7 personnes (les 5 joueurs, ma femme et moi) m’a demandé 2 grosses après-midi dont une avec l’aide précieuse d’un des joueurs (spéciale dédicace à Rémi « Bapkins-Mariga », mon éternel commis des fins de campagne ;) )

repas-menu-1

New York – Bagel de la Langue Sanglante

New York aura été l’étape la plus simple. Quand on pense à cette destination, on pense directement aux fameux bagels, j’ai donc décidé de réaliser un bagel cthuloïde.

repas-ny-1

Ingrédients:
* pains à bagel
* petites sèches, j’ai opté pour 2 sacs Picard, un avec des sèches entières, un avec uniquement des tentacules, ça faisait un peu trop au final
* salade (mâche), un sachet est suffisant
* un oignon rouge
* amandes effilées
* jus d’un citron jaune ou vert

repas-ny-2

Ingrédients pour la sauce (qui est en fait une sauce tarator, celle qu’on utilise avec les falafels):
* 3 ou 4 cuillères à soupe de tahini (pâte/crème de sésame), trouvable facilement en supermarché bio
* 1 ou 2 yahourts brassés
* le jus d’un citron jaune
* une gousse d’ail pressée
* cumin moulu
* sel
* colorant alimentaire rouge

Préparation:
* cuire les sèches, dans mon cas au court bouillon pour les faire décongeler
* ciseler l’oignon et le mettre à tremper dans de l’eau avec du jus de citron
* une fois cuites, découper les sèches entières en petits cubes, laisser les tentacules tels quels
* préparer la sauce en mélangeant bien tous les ingrédients, dans mon cas le colorant a donné une teinte plus rose que rouge
* faire chauffer les pains
* monter les bagels avec un lit de salade, la sèche (en ne lésinant pas sur les tentacules), les amandes, l’oignon et une bonne grosse louche de sauce

Résultat:
Ca manquait un peu de goût, il aurait sûrement fallu assaisonner les sèches (ou du moins le bouillon) mais en remettant une dose de sauce, c’était pas mal du tout.

Londres – Délice de la Maison Misr

Pour cette recette, j’ai repris exactement la soupe d’avocat que j’avais fait pour l’Orient Express, recette par ici à ceci près que j’ai supprimé les perles du Japon et le persil.

Quoi de mieux qu’un potage bien verdâtre pour symboliser les sinistres marécages de la côte anglaise?

soupe_profond

Egypte – Vases canopes du Pharaon Noir

Là, ça commence à se corser. Je pouvais difficilement proposer un jarret de Pharaon Noir ou la jardinière de légumes d’Omar Shakti. Je me suis donc dit que je pouvais simuler des sortes de vases canopes. Et on met quoi entre autres dans des vases canopes? De la cervelle!!!

Difficile de faire manger des abats à mes joueurs alors que certains allaient déjà avoir du mal avec la sèche, j’ai donc rusé un petit peu.

Ingrédients:
* un gros bouquet de blettes
* un grosse dose d’épinards
* un pot de ricotta
* ail semoule
* poivre
* sel
* feuilles de brick
* un peu de beurre

Préparation:
* faire blanchir les légumes (2-3 minutes)
* bien égoutter et hacher le résultat
* mélanger le hachis de légumes avec la ricotta et les épices
* faire fondre le beurre
* réaliser des rouleaux de feuille de brick avec le mélange en badigeonnant la feuille de beurre fondu (vous pouvez faire ça avec de l’oeuf aussi), pour faire les rouleaux, le plus pratique est de prendre une demi-feuille, je vous laisse chercher de bons tutos sur youtube ;)
* mettre au four 15-20 minutes à 180°

repas-egypte-1

Résultat:
Pas mal du tout et à refaire! J’aurais préféré que les rouleaux soient plus courts et plus gros mais j’ai déjà tellement galéré pour les rouler que j’étais content du résultat. Comme dit au dessus, la meilleure technique aura été de prendre une demi feuille de brick, couper un peu les bords et rouler ça un peu comme une clope en fermant les deux côtés dès le départ. Mais bon, ce sera de toute manière plus explicite avec une vidéo.

Kenya – Ecailles de mamba de la Montagne du Vent Noir

Clairement le chapitre le plus difficile à matérialiser, n’étant pas expert en gastronomie kenyanne… Je me suis fixé sur un ingrédient: le manioc. Je n’en avais jamais préparé mais en lisant 2-3 recettes, j’ai cru comprendre que ça se préparait grosso modo comme des patates. J’ai donc décidé d’en faire des galettes genre pomme paillasson, le quadrillage et la forme rappelant les écailles de mamba.

On n’a pas vraiment respecté l’ordre des chapitres et les écailles ont servi d’accompagnement au bagel.

Ingrédients:
* deux racines de manioc
* un oeuf
* persil
* sel
* fleur de sel
* poivre

repas-kenya-1

Préparation:
* râper le manioc
* ajouter un oeuf pour lier un peu, saler, poivrer
* former à la main des boules un peu ovales et les aplatir
* faire frire quelques minutes recto/verso
* décorer de persil hâché et de fleur de sel

Résultat:
Le goût rappelle vraiment la pomme de terre en légèrement sucré, pas désagréable. Par contre la cuisson est un peu longue et en mangeant, un des joueurs a eu la bonne idée de chercher manioc sur google… on a ainsi appris que certaines variétés contiennent une grosse dose de cyanure et qu’il faut les faire bien cuire pour éviter les problèmes. Manque de bol yavait quelques morceaux pas top cuit… mais personne n’a perdu de point de vie sur ce coup.

Shanghaï – Rouleaux du Dragon Gris

C’est le seul plat sur lequel j’ai un peu déclaré forfait. Je voulais faire des rouleaux de printemps maison mais j’ai finalement choisi de les acheter au resto chinois du coin. Ils étaient d’ailleurs très bons :)

repas-shanghai-1

Australie – Le Grand Désert de Sable

Pour ce plat, je voulais que ce soit un spoiler discret sur ce qui allait se passer dans le final. La séance allaient démarrer quasi immédiatement sur l’entrée dans le désert et quoi de mieux qu’un crumble pour simuler le sable?

Pas de recette détaillée, je vous laisse utiliser la meilleure recette familiale que vous utilisez habituellement (ou demander à google).

repas-australie-1

Seul petit détail, l’appareil a crumble a été séparé en deux. Une moitié a été laissée tranquille, l’autre a été agrémentée de colorant vert. En préparant le plat avant d’aller au four, on a ainsi parsemé le désert de petites pointes de vert… le début du passage dans l’Alcheringa! On a aussi tripé à dessiner des traces de camion dans le sable, on s’amuse comme on peut!

La table

Pour finir, un petit bonus avec la table de jeu, agrémentée d’une ribambelle de Grands Anciens et des bougies qui ont eu le bon goût de tenir pile poil jusqu’à la fin de la séance.

repas-table-1

Et bon appétit bien sûr!

Tags: , , ,

No comments yet.

Leave a Reply